Anne de morale

03 février 2017

Trump et son décret anti-réfugiés

Cette semaine, j'ai modifié tous mes cours à la dernière minute pour vous faire part de la dernière petite "trumperie" en date. J'ai évidemment simplifié les choses pour les plus jeunes mais nous avons néanmoins abordé le même sujet.

Donald Trump, 45ème président des USA depuis quelques jours à peine, est déjà l'auteur de plusieurs décrets qui ont fait grand bruit. Non content de réduire les droits des femmes, il a également signé un décret empêchant les ressortissants de 7 pays musulmans d'entrer aux USA.

Les pays concernés sont : l'Iran, l'Irak, le Yémen, la Somalie, la Libye, la Syrie et le Soudan.

D'emblée, la signature de ce décret a provoqué de nombreuses manifestations dans de grandes villes telles que Washington et New York.

L'opposition démocrate ( = ceux qui avaient voté pour Hillary Clinton) trouve que c'est contraire aux valeurs de l'Amérique et juge cette mesure inefficace. Mais ce décret provoque également un malaise chez les Républicains (= ceux du même parti que Donald Trump).

Trump se défend sur Twitter en argumentant que les USA ont besoin de frontières fortes et de vérifications extrêmes pour ne pas "tomber dans un chaos horrible comme en Europe"... Nous avons vu qu'il avait une drôle de vision de l'Europe... pas la même que la nôtre...

 

"Regardez ce qu'il se passe en Europe": Trump justifie son décret anti-réfugiés

L'Amérique a besoin de " frontières fortes" et de " vérifications extrêmes" a déclaré Donald Trump dimanche sur son compte Twitter, dans une apparente réaction au revers judiciaire imposé à son décret sur l'immigration par une juge américaine. " Notre pays a besoin de frontières fortes et de vérifications extrêmes MAINTENANT", a t-il écrit.

https://www.rtbf.be

 

Il va jusqu'à traiter un des plus grands journaux des USA de menteur quand celui-ci relate tous ces événements. Il suggère également que "quelqu'un rachète ce journal et mette de l'ordre dans tout cela". Nous avons vu à quel point cela peut être dangereux pour une démocratie quand un chef d'état souhaite "mettre de l'ordre" dans un journal. Il y va de la liberté de la presse ! 

Plusieurs associations de défense des droits de l'homme ont saisi un juge pour soumettre le cas de personnes bloquées dans des aéroports et qui risquent l'expulsion (car le décret a eu un effet quasi immédiat). Une juge de Brooklyn leur a donné raison (contre le décret de Trump, donc). La juge a été démise de ses fonctions quelques jours plus tard. Là aussi, nous avons commenté le danger que représente un pays où les juges doivent craindre pour leur travail en fonction des décisions qu'ils prennent.

 

La justice américaine prend une première décision contre le décret anti-réfugiés de Donald Trump

ÉTATS-UNIS - Premier revers pour Donald Trump. Les défenseurs des immigrés ont remporté une manche contre le président américain samedi 28 janvier au soir, en obtenant d'un juge qu'il empêche l'expulsion des personnes interpellées en vertu du décret anti-réfugiés signé la veille par le milliardaire (voir la vidéo en tête d'article).

http://www.huffingtonpost.fr

 

Ensuite, nous avons passé en revue les réactions de protestations de plusieurs grands patrons américains. Nous, nous ne pouvons que manifester notre désaccord mais des gens plus puissants peuvent protester de différentes façons.

Le patron de Starbucks (celui vend du café dans 75 pays dans le monde) a promis de donner des emplois à 10000 personnes issues des 7 pays concernés par le décret.

Le patron d'Airbnb (celui qui met en contact des propriétaires d'hébergements et des touristes) proposent quant à lui de fournir un logement aux personnes qui seraient bloquées dans un aéroport à cause du décret. D'autres grandes societés ont également proposé leur aide.

 

Face au décret anti-immigration américain, Airbnb propose des hébergements aux réfugiés

Hébergement gratuit et emplois aux immigrés interdits d'entrée aux Etats-Unis : Airbnb et Starbucks apportent la première réponse concrète des grandes entreprises américaines au controversé décret anti-immigration pris par le président Donald Trump, qualifié d'"injuste" par des grands patrons.

http://tempsreel.nouvelobs.com

 

Le grand journal britannique The Independent a mis en ligne une pétition (=obtenir un maximum de signatures pour réclamer ou refuser quelque chose) pour demander d'interdire à Donald Trump de mettre un pied sur le sol britannique. Blague ou pas, au terme du week-end, la pétition avait déjà obtenu plus d'un million de signatures, obligeant les parlementaires britanniques à mettre cette discussion à leur ordre du jour. En effet, une loi britannique dit qu'au delà de 100000 signatures, tout sujet de pétition doit être débattu au parlement. The Independent avait déjà recueilli 10X plus que le minimum après 2 jours, allant même jusqu'à publier une vidéo de leur compteur de signatures qui défilait rapidement ;)

 

Plus d'un million de signatures pour la pétition contre une visite d'Etat de Trump au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, le Parlement accepte d'étudier toute pétition déposée sur sa plateforme en ligne et qui atteint plus de 100.000 signatures. Une fois le seuil att...

http://tempsreel.nouvelobs.com

 

La Californie (un des états des Etats Unis qui a voté 2 fois plus pour Hillary Clinton que pour Donald Trump) envisage même de sortir des USA et de devenir un état indépendant. On appelle cela la sécession. On la nomme aussi Calexit. 

 

" Calexit ", l'initiative en faveur de l'indépendance de la Californie, gagne du terrain

Les militants d'une " Nation de Californie " vont devoir collecter 585 407 signatures pour que cette mesure soit soumise au vote lors des élections de novembre 2018.

http://www.lemonde.fr

 


14 janvier 2017

"Cédric Hérrou, le procès d'un geste d'humanité" (j'ai repris le titre de Libération, 4 janvier 2017)

Cédric Hérrou est actuellement jugé pour avoir aidé des Hommes ... Il risque 5 ans de prison et/ou une amende de 30000 €. C'est un agriculteur qui vit dans les montagnes entre l'Italie et la France. Il parcourt les villages avec sa fourgonnette pour vendre ses oeufs et son huile d'olive. Mais depuis quelques temps, il croise beaucoup de migrants. A l'aide de notre carte, nous avons compris les raisons de leur présence à cet endroit (ils arrivent en Italie par la mer, remontent la "botte" de l'Italie et passent en France via les montagnes direction Calais pour tenter de gagner l'Angleterre). C'est tout naturellement que Cédric Hérrou, comme beaucoup d'autres, a décidé de les aider à franchir les montagnes (et la frontière), en a hébergé et/ou nourri certains. Il a aussi trouvé un bâtiment désaffecté de la SNCF où il a pu loger 57 personnes. 

On lui reproche d'avoir "aidé au séjour et à la circulation sur le territoire national de personnes en situation irrégulière". Cédric Herrou continue de penser que cela n'aurait pas été humain de laisser faire sans agir et affirme que si c'était à recommencer, il n'hésiterait pas.

 

Cédric Herrou, le procès d'un geste d'humanité

Le procureur a requis huit mois de prison avec sursis à l'encontre de Cédric Herrou, agriculteur et militant qui comparaissait mercredi à Nice pour avoir aidé des migrants érythréens dans la vallée de la Roya, près de la frontière franco-italienne.

http://www.liberation.fr

 

Nous avons discuté de DESOBEISSANCE CIVILE et cité d'autres exemples vus au cours avec certains d'entre vous. 

Ensuite, nous nous sommes penchés sur le cas de la Belgique où on a le droit d'aider quelqu'un sans être poursuivi si c'est pour des raisons humanitaires. Et cela englobe l'hébergement à la maison, même donner un appartement en location, etc.

 

En Belgique, tout citoyen peut héberger, transporter et aider des sans-papiers

Un agriculteur français, Cedric Herrou, risque 8 mois de prison pour avoir aidé, transporté et logé des migrants à la frontière entre la France et l'Italie, dans la vallée de la Roya. Ce vendredi 6 février, c'est un professeur d'Université,...

https://www.rtbf.be

On soupçonne néanmoins certains partis de vouloir changer cela ...

Posté par Anne de morale à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 janvier 2017

Rolling Douche

Nous venons de passer 15 jours de vacances au chaud, en famille, entre amis. Nous avons espéré la neige : elle est arrivée, tardivement mais elle est venue, et avec elle, le brouillard givrant, le verglas et les grelons. Nous avons évoqué le sort de personnes qui ont moins dû s'en réjouir que nous : les personnes qui vivent dans la rue, qui n'ont pas de "chez eux" vers lequel retourner après une bonne promenade dans la neige. Le froid est probablement leur pire ennemi.

Photo neige Montréal

Mais un groupe d'amis a pensé à eux et à ce qu'ils vivent. Ils ont imaginé d'équiper un camping-car d'une douche afin de sillonner les rues de Bruxelles et d'offrir aux sans abris la possibilité de se laver et de consommer une boisson chaude. Pour ce faire, il leur a d'abord fallu réunir la somme nécessaire afin d'acheter le camping-car, l'aménager. Ils ont fait appel aux dons.

Source: Externe

 

 

Et enfin, après des mois de préparation, le 2 janvier, Rolling Douche est enfin prêt à sillonner les rues bruxelloises, offrir une douche et une boisson chaude, parfois un change de vêtements. Mais Pascal et son équipe s'évertuent aussi à tisser des liens avec les personnes rencontrées, échanger leurs numéros de téléphone afin que les sans abris puissent appeler en cas de problème. Ils peuvent aussi donner des renseignements sur les différents lieux d'hébergments de nuit, etc. Certains d'entre vous ont été frappés par la gentillesse dont ils faisaient preuve avec ces personnes...

Source: Externe

Voici une petite fiction pour comprendre le travail de Rolling Douche au quotidien :

 

Rolling Douche - About | Facebook

Rolling Douche. 1,657 likes · 565 talking about this. L'ASBL Rolling Douche a pour but d'offrir un service d'hygiène mobile aux personnes sans-abris,...

https://www.facebook.com

 

 

 

Nous avons vu ensemble ce que signifiait être "travailleur bénévole" = travailler gratuitement (la plupart du temps, cela sous-entend aussi "pour aider les gens").

Nous avons aussi parlé de l'estime de soi : quand on est propre et habillé avec des vêtements propres, outre que cela facilite les contacts, on se sent capable de soulever des montagnes, ça fait du bien d'avoir une meilleure image de soi-même !

Que pouvons-nous faire si nous avons envie, nous aussi, de participer à cette aventure ? Rolling Douche a ce qu'il lui faut en vêtements pour tenir jusqu'à la fin de l'hiver. Par contre, l'équipe recherche encore des SACS DE COUCHAGE et des COUVERTURES, ainsi que des bonnets et gants taille adulte et des sous-vêtements masculins.

Pour tous dons, vous pouvez soit vous adresser directement à rolling.douche.pascal@gmail.com

Vous pouvez aussi me donner vos dons et je transmettrai de votre part...

 

Posté par Anne de morale à 17:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 décembre 2016

… et Wefood de l'autre !

Après avoir passé en revue les achats excessifs lors du Black Friday, j'ai tenu à vous parler d'une intiative nettement plus jolie à voir !

A Copenhague, capitale du Danemark, un magasin d'un autre genre existe. A l'occasion de l'ouverture de leur 2ème magasin, j'ai tenu à vous en parler. Il s'agit de Wefood, un magasin qui se spécialise dans les invendus des autres supermarchés. Ils veulent lutter contre le gaspillage alimentaire et pour cela, ont décidé de récupérer tous les invendus, invendables, produits périmés et de les vendre bien moins cher dans leurs magasins. 

Un produit dont la date de péremption est dépassée ne peut plus être vendu dans un magasin traditionnel mais n'est pas forcément impropre à la consommation. Exemple : des bonbons, composés exclusivement de sucre. La loi impose qu'on leur donne une date de péremption mais ils peuvent être consommés bien plus tard que la "limite". Un yaourt mangé 3 ou 4 jours après la date, ce n'est pas bien bien grave. Attention toutefois au poisson et aux crustacés !

Le grand chef d'un des meilleurs restaurant du monde (le Noma à Copenhague, justement) a préparé pour l'ouverture du 2ème magasin une délicieuse soupe à base d'un lot de chou-fleurs défraichis. La soupe était vendue bien moins chère.

Les personnes qui travaillement dans ce magasin sont bénévoles (= travaillent gratuitement) et les bénéfices sont reversés à des associations qui viennent en aide aux personnes démunies.

Ce genre de magasins existe aussi en Angleterre et là, les clients paient le prix qu'ils estiment juste pour ce qu'ils prennent.

Le but de ces magasins est de lutter contre le gaspillage alimentaire : avec tout ce qu'on gaspille, je vous ai expliqué qu'on pourrait nourrir un milliard de personnes qui ont faim à travers le monde.

 

Gâchis alimentaire: une enseigne danoise se spécialise dans les invendus

Acheter à moindre coût des produits délaissés par la clientèle des supermarchés: voilà qui fait saliver les habitués de Wefood, une chaîne d'un nouveau genre installée à Copenhague. Après une première boutique à Amager, une île de la capitale danoise, l'association Wefood a ouvert une succursale dans le quartier branché de Nørrebro, haut-lieu du melting-pot culturel à la danoise.

http://www.rtbf.be


 

Black Friday d'un côté...

Un vendredi, je me suis très très fort énervée parce qu'en ouvrant ma boîte mails, j'ai découvert que j'étais inondée de publicités m'invitant à profiter du Black Friday.

Mails black friday

Qu'est-ce que le Black Friday (traduction "vendredi noir") ?

Un jour où l'on pratique des soldes monstres aux Etats-Unis. - 30%, -50%, parfois -80%. Résultats : une cohue indescriptible dans les magasins dés l'ouverture. Les gens courent, attrapent tout ce qu'ils peuvent, s'arrachent les objets des mains, se battent parfois pour obtenir un maximum de choses en promotion. Certains d'entre vous m'ont dit "des animaux !"...

Ce jour est férié aux Etats-Unis car il suit directement Thanksgiving. Nous avons vu aussi en quoi consistait cette fête. Nous avons insisté sur le fait que nous ne célébrons pas Thanksgiving ici en Belgique et que nous n'avons pas congé le lendemain non plus. C'est la raison pour laquelle les marques envoient leurs publicités par internet : elles espèrent ainsi installer cette tradition du Black Friday chez nous alors que pour nous, c'est un jour comme les autres, en nous incitant à faire nos achats sur internet !

Vous m'avez rétorqué que ce n'était pas possible que cette tradition s'installe (et vous m'avez aussi dit que vous ne vouliez pas voir des gens qui se tapaient dessus pour un ipad en promotion !). Je vous ai alors raconté que lorsque j'étais petite, personne ne fêtait Halloween ici : on savait que cela existait outre Atlantique mais personne n'aurait eu l'idée saugrenue de fêter cela chez nous ! Puis, un jour, quelques personnes s'y sont mises. On s'est moqué d'elles en disant que ce n'était pas dans nos traditions. D'autres ont embrayé l'année suivante, encore plus nombreuses l'année d'après, etc. Jusqu'à ce que cette fête devienne celle que vous connaissez actuellemnt avec déguisements à tous les étages, défilés dans la commune, feux d'artifices, etc.

Bref, avec cette tradition qui tente donc de s'installer petit à petit chez nous, nous avons mis en évidence le fait que les gens avaient tendance à acheter n'importe quoi tout simplement parce que c'était bien moins cher ce jour-là mais qu'ils ne se demandaient pas vraiment s'ils en avaient réellement besoin.

Voici mon petit dessin en guise de conclusion:

C'est de l'anglais mais on pourrait traduire par  "Nous avons épargné tellement d'argent le jour du Black Friday simplement en n'achetant rien du tout ! Joyeux Jour où on n'achète rien !"

Happy Buy Nothing Day

Posté par Anne de morale à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


29 novembre 2016

Mort de Fidel Castro

Fidel Castro est mort vendredi dernier. Il avait 90 ans et avait cédé le pouvoir depuis 2006 à son frère Raul. Il a néanmoins été président de Cuba pendant près de 50 ans. Il a vu défiler pas moins de 11 présidents des USA. Nous avons parlé de Cuba, nous avons vu où cela se situe (tout près, tout près des Etats-Unis, à 150 km de la Floride).

 

 

Nous avons regardé des photos des rues colorées et des belles voitures de La Havanne, capitale de Cuba. Et nous avons bavé devant des photos de plages cubaines paradisiaques.

 

 



Avec certains d'entre vous, quand nous en avions le temps, on a même écouté un peu de musique cubaine.

buena vista social club - chan chan

Nous avons parlé de la mésentente qui régnait entre les USA et Cuba, de l'alliance entre Cuba et l'Union Soviétique, de l'embargo décrété par le président Eisenhower et de la tentative de rapprochement entre Barak Obama et Fidel et Raul Castro. Barak Obama fut, en 2014, le 1er président des Etats-Unis à remettre le pied sur le sol cubain depuis bien longtemps. Les vols entre les 2 pays ont d'ailleurs repris depuis ce lundi, coincidence du calendrier.

Nous avons également évoqué les 125000 exilés cubains partis en 1980 car en désaccord avec la politique de Fidel Castro. Ils sont majoritairement partis en Floride et Miami, sa capitale, regorge de quartiers cubains.

A l'annonce de la mort de Fidel Castro, les Cubains de Cuba ont déclaré un deuil national de 9 jours et on a assisté à des scènes de larmes, tandis que les exilés de Floride ont fait la fête. Adulé par certains qui le voyaient comme un père, un sauveur, honnis par d'autres qui lui reprochaient un égo surdimensionné et une vision liberticide de la société, Fidel Castro ne laisse personne indifférent et reste une figure marquante de l'histoire du 20ème siècle.

 

Source: Externe

 

20 novembre 2016

Les élections aux USA

Pendant 2 semaines, nous avons suivi les élections aux USA. D'abord pour parler un peu de la personnalité des 2 candidats (Donald Trump et Hillary Clinton), leur parcours, comment on devient candidat aux élections, leur parti respectif, où le Président habite, où il travaille, etc. Nous avons aussi regardé les Etats Unis d'Amérique sur une carte géographique et pris la mesure de cet immense territoire en comparaison avec la Belgique !

Source: Externe

Une fois que les résultats ont été connus, nous avons passé en revue et expliqué quelques points du programme du 47ème Président des Etats Unis d'Amérique.

 

Avortement, armes à feu, mariage gay: la première interview du président Trump

Le président élu des États-Unis Donald Trump a adressé dimanche des signaux contrastés sur les sujets de société, réaffirmant ses convictions anti-avortement et pro-armes à feu mais disant accepter le mariage homosexuel, lors de sa première interview télévisée depuis sa victoire mardi dernier.

http://www.lesoir.be

 

Posté par Anne de morale à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

06 novembre 2016

Le robot est-il l'avenir de l'Homme ?

Nous avons décrit quelques robots que certains utilisent dans la vie courante. On a parlé entre autres de l'aspirateur qui se balade dans la pièce et qui aspire tout pendant que nous vaquons à d'autres occupations. Dans le même esprit, il y a une tondeuse à gazon qui agit seule, etc.

Nous avons évoqué les robots dans la cuisine (on dit "robots culinaires") : certains deviennent de plus en plus perfectionnés au point de faire une soupe à partir des légumes coupés en dés. Nous avons joué avec Siri, le mini ordinateur contenu dans certains téléphones.

Nous avons comparé ces robots avec l'image qu'on s'en fait à travers les dessins animés. A cette occasion, je vous ai présenté le robot en peluche que j'ai piqué à ma fille ;))

Et puis, je vous ai montré à travers une vidéo que de petits robots étaient de plus en plus utilisés pour aider les personnes : aide aux personnes âgées, handicapées, hospitalisées, etc.

 

Zora, le robot qui fait danser les seniors en maison de retraite

 

Le robot est l'avenir de l'homme

Digital D'étranges ambassadeurs humanoïdes envahissent le monde de la santé. Zora Bots, leur concepteur, parie sur la complémentarité entre l'homme et la machine. B âtir un programme national et international d'ambassadeurs qui font aussi le choix de considérer l'innovation comme un moyen de prendre soin de la personne, de l'humain en général", c'est la ligne de conduite de l'opération "Who Cares ?", un programme piloté par la société spécialisée en robotique Zora Bots.

http://www.lalibre.be

 

Au début, toute la classe était d'accord pour dire que c'était "trop mignon", que c'était chouette. Puis, nous avons réfléchi ensemble et nous nous sommes rendu compte que tout n'était pas aussi idéal que ça... Nous nous sommes demandé ce qu'il se passerait dans quelques temps si des robots remplaçaient le travail de certains employés des homes pour personnes âgées, par exemple. 

Nous avons essayé d'imaginer un monde où des personnes âgées n'auraient plus de conversations qu'avec des robots. Forts de notre expérience avec Siri, on a répertorié le nombre de sujets qu'on ne pourrait jamais évoquer avec un robot...

Posté par Anne de morale à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 octobre 2016

Le démantèlement de la jungle de Calais

Nous avons reparlé des migrants, ces personnes qui fuient leur pays. Nous avons rappelé les raisons pour lesquelles ils partent : guerre, sécheresse, famine, catastrophes climatiques, etc. Où cherchent-ils à aller ? J'insiste sur le fait que nous avons beaucoup de chance, pour ceux qui sont nés ici, de ne pas connaître ce parcours mais que cela aurait pu être nous, les migrants.

Beaucoup essaient de gagner l'Angleterre par tous les moyens et se massent pour cela à Calais car il s'agit de l'endroit de passage des véhicules qui franchissent la Manche par bateau ou par train.

Ils ont construit petit à petit des abris de fortune à partir de plastique, bouts de bois et couvertures. Les allées sont boueuses. L'hiver approche et il n'y a évidemment pas de chauffage. Les conditons de vie sont inhumaines.

La France a décidé de supprimer cette jungle mais pour cela, il faut d'abord s'occuper des personnes qui y vivent. Depuis lundi, des cars embarquent ces gens vers des centres d'hébergement situés un peu partout dans le pays. On a vu comment on avait fait pour les prévenir de ce qui allait se passer et comment procéder : les 4 files, dont une de MINA - mineurs non accompagnés -, il y en a 1290... Ils ont droit à une protection spéciale en vertu de la Déclaration des Droits de l'Enfant.

 

Le démantèlement de la "Jungle" à Calais se déroule dans le calme

L'évacuation de la "Jungle" de Calais, vaste campement précaire de milliers de migrants dans le nord de la France, a commencé lundi en début de matinée, avec l'espoir de tourner la page de ce symbole de la crise migratoire qui touche l'Europe. Le premier car a quitté Calais vers le sud.

http://www.lalibre.be

 

Quelques photos, certaines sont bouleversantes :

 

EN IMAGES. Le démantèlement de la "jungle" à Calais en dix photos marquantes

C'était devenu le lieu de rassemblement des migrants déterminés à gagner l'Angleterre. Le plus grand bidonville de France, situé à Calais et surnommé la "jungle", est en cours de démantèlement depuis lundi 24 octobre. De 6 400 à 8 100 personnes, selon les comptages, venues pour la plupart d'Afghanistan, du Soudan ou d'Erythrée, vivaient jusqu'alors dans ce campement.

http://www.francetvinfo.fr

Je vous ai raconté le départ d'un des premiers cars aussi. Celui-là partait pour la Bretagne...

 

Dans un bus de migrants de Calais à Cancale : " C'est comme un rêve qui devient réalité "

Nos journalistes ont embarqué avec 49 hommes seuls, majoritairement soudanais, qui ont quitté lundi la " jungle " pour la petite ville de la Côte d'Emeraude, en Ille-et-Vilaine.

http://www.lemonde.fr

Nous avons discuté de l'attitude de certaines personnes dans les villages français qui manifestent et refusent l'arrivée de ces gens qui ont connu un parcours si difficile. 

Et nous avons terminé en évoquant une situation très proche de nous. Cela se passe à Bruxelles. Une dizaine de familles roumaines vivent dans des baraquements sous un pont à Laeken. Le terrain devra bientôt être libéré pour l'extension du parc.

 

Dix familles roumaines campent sous un pont à Laeken depuis des mois

Nous sommes tout au bout du parc qui traverse le site de Tour&Taxis en direction du boulevard Bockstael, à hauteur de la station de métro Pannenhuis. Une barrière ferme l'accès au sentier boueux et non aménagé qui prolonge le site. Bientôt, en...

https://www.rtbf.be

 

 

 

Posté par Anne de morale à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

20 octobre 2016

Sardaigne : toilettes séparées pour des enfants migrants !

Beaucoup de migrants arrivent en Europe par la mer. Nous avons déjà étudié les différentes trajectoires empruntées. 2 enfants sont arrivés seuls de cette façon en Sardaigne. 

 

Ils ont 9 et 11 ans et proviennent l'un d'Egypte, l'autre d'Ethiopie.

Ethiopie :

 

Egypte (grand pays rouge au-dessus de l'orange):

 

 

Ces 2 enfants ont été inscrits dans une école sarde (= de Sardaigne) mais les parents ont exigé que ces enfants utilisent des toilettes séparées par peur des maladies. Les parents ont menacé de retirer leurs enfants de l'école si ce n'était pas fait et d'ailleurs, 2 enfants ont changé d'école. Le directeur a eu beau brandir les certificats médicaux des 2 enfants migrants, prouvant ainsi que personne ne risquait rien, cela n'a pas apaisé les craintes des parents.

Les enfants se sont retrouvés aussi bien seuls dans la cour de récréation, personne ne voulant jouer avec eux, et pas uniquement en raison de la barrière de la langue...

Vous vous êtes à très juste titre indignés de cette situation et nous avons rediscuté discrimination et racisme.

 

Sardaigne : des toilettes séparées pour les migrants dans une école

Deux enfants migrants arrivés seuls en Italie ont été forcés pendant un temps d'utiliser des toilettes séparées dans l'école privée catholique où ils sont scolarisés, à la demande insistante de parents des autres élèves, rapportent samedi plusieurs médias italiens.

http://tempsreel.nouvelobs.com


 

 

Posté par Anne de morale à 13:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,