Cédric Hérrou est actuellement jugé pour avoir aidé des Hommes ... Il risque 5 ans de prison et/ou une amende de 30000 €. C'est un agriculteur qui vit dans les montagnes entre l'Italie et la France. Il parcourt les villages avec sa fourgonnette pour vendre ses oeufs et son huile d'olive. Mais depuis quelques temps, il croise beaucoup de migrants. A l'aide de notre carte, nous avons compris les raisons de leur présence à cet endroit (ils arrivent en Italie par la mer, remontent la "botte" de l'Italie et passent en France via les montagnes direction Calais pour tenter de gagner l'Angleterre). C'est tout naturellement que Cédric Hérrou, comme beaucoup d'autres, a décidé de les aider à franchir les montagnes (et la frontière), en a hébergé et/ou nourri certains. Il a aussi trouvé un bâtiment désaffecté de la SNCF où il a pu loger 57 personnes. 

On lui reproche d'avoir "aidé au séjour et à la circulation sur le territoire national de personnes en situation irrégulière". Cédric Herrou continue de penser que cela n'aurait pas été humain de laisser faire sans agir et affirme que si c'était à recommencer, il n'hésiterait pas.

 

Cédric Herrou, le procès d'un geste d'humanité

Le procureur a requis huit mois de prison avec sursis à l'encontre de Cédric Herrou, agriculteur et militant qui comparaissait mercredi à Nice pour avoir aidé des migrants érythréens dans la vallée de la Roya, près de la frontière franco-italienne.

http://www.liberation.fr

 

Nous avons discuté de DESOBEISSANCE CIVILE et cité d'autres exemples vus au cours avec certains d'entre vous. 

Ensuite, nous nous sommes penchés sur le cas de la Belgique où on a le droit d'aider quelqu'un sans être poursuivi si c'est pour des raisons humanitaires. Et cela englobe l'hébergement à la maison, même donner un appartement en location, etc.

 

En Belgique, tout citoyen peut héberger, transporter et aider des sans-papiers

Un agriculteur français, Cedric Herrou, risque 8 mois de prison pour avoir aidé, transporté et logé des migrants à la frontière entre la France et l'Italie, dans la vallée de la Roya. Ce vendredi 6 février, c'est un professeur d'Université,...

https://www.rtbf.be

On soupçonne néanmoins certains partis de vouloir changer cela ...