Le 21 mars, en plus de célébrer la diversité, était aussi le jour de la trisomie qui s'inscrit dans ce cadre. Nous avons d'abord vu, sans trop entrer dans les détails compliqués, ce qu'était la trisomie 21et comment cela se répercutait sur les personnes qui étaient atteintes de ce syndrome.

Je vous ai raconté l'histoire de Mélanie, 21 ans, trisomique, qui a posté un message car elle rêvait de présenter la météo. Elle a réalisé son rêve après 3 jours d'entrainement intensifs. Nous avons vu que ce n'est pas facile de présenter la météo et encore plus quand on ne sait pas lire...

 

Atteinte de trisomie 21, Mélanie a présenté la météo sur France 2 (vidéo)

Une jeune Française atteinte de trisomie 21, Mélanie Ségard, a réalisé son " rêve " en présentant ce mardi soir à 20h35 le bulletin météo de la chaîne publique de télévision France 2. La présentatrice Anaïs Baydemir a commencé avant de lui laisser la place sur le plateau.

http://www.lesoir.be

 

Trisomique, Mélanie se prépare à présenter la météo sur France 2

Elle est atteinte de trisomie 21 et elle veut faire une démonstration : montrer que les personnes handicapées peuvent trouver leur place. Elle s'est mise en tête de présenter la météo, France Télévisions lui a ouvert la porte ce mardi 14 mars.

http://www.francetvinfo.fr

 

Mais le rêve de Mélanie n'est pas du tout de devenir présentatrice météo en guise de métier : elle voulait simplement se lancer un défi et prouver à tous que les trisomiques sont capables de beaucoup de choses. L'événement était suivi sous le hashtag Mélaniepeutlefaire. En fait, Mélanie revendique une vie comme vous et moi. Ecoutez la : elle voudrait faire des études, avoir son appartement, voir ses amis, etc. mais elle explique que ce n'est pas facile.

 

Voici la météo de Mélanie sur France 2 (VIDEO)

C'est donc France 2 qu'a choisi Mélanie, cette fille de 21 ans atteinte de trisomie 21 et qui avait très facilement atteint l'objectif de 200.000 "J'aime" sur Facebook pour présenter la météo le temps d'un essai. Derrière cette action, une campagne ...

http://www.lalibre.be

Nous avons ensuite évoqué cette vidéo en anglais dont je vous ai expliqué la teneur... "Non, les trisomiques n'ont pas des besoins spéciaux mais des besoins humains"

 

Non, les personnes trisomiques n'ont pas de " besoins spéciaux "

Réponse absurde à un cliché grotesque. À l'occasion de la journée mondiale de la trisomie 21 qui a lieu le 21 mars, Publicis New York dévoile une vidéo décalée pour la fédération italienne CoorDown. Le spot se penche sur la caricature faite des personnes atteintes de trisomie, et de leurs soit-disant " besoins spéciaux ".

http://lareclame.fr

Et nous terminons ce sujet par une publicité danoise qui est un appel à accepter la diversité, toutes les diversités. La vidéo s'appelle "all that we share", ce qui signifie "tout ce que nous partageons". On commence par mettre les gens dans des cases : ceux qui sont haut-placés, ceux qui arrivent à peine à survivre, ceux à qui ont fait confiance, les gens de la campagne, ceux qui n'ont jamais vu une vache, les religieux, ceux qui ont confiance en eux, etc. Ces gens sont regroupés dans différents endroits de la salle. Puis, on leur pose des questions. Par exemple "qui était le clown de sa classe ?", "qui est beau-parent ?", "ceux qui aiment danser ?", etc. Et finalement, toutes les personnes qui étaient dans les cases de départ se sont mélangées et il y a "nous", il n'y a plus que des personnes dans leur individualité. La conclusion de cette vidéo est que "peut-être que nous avons plus en commun que nous le pensons". Nous discuterons de ce que tout cela veut dire et du rapport avec Mélanie et ce qui précède.

 

Cette pub danoise pour la diversité fait du bien

Postée sur YouTube, la publicité "All That we Share" de la chaîne TV2 a déjà été vue plus de 700.000 fois.

http://www.huffingtonpost.fr

Enfin, je termine par un extrait du film belge dont j'ai parlé à certains : "Le 8ème jour" qui raconte l'amitié entre un homme d'affaires et un trisomique joué par Pascal Duquenne. Notez au passage le visage de la vendeuse qui change quand Pascal Duquenne se retourne et qu'elle voit qu'il est trisomique...

Moi, je veux les chaussures...

Bande annonce du film, si jamais vous avez l'occasion de le voir en entier... c'est un super film !

Le Huitième Jour