Dans certaines classes, nous avons vu qu'un artiste français avait créé une oeuvre pour narguer Donald Trump. 

Le contexte : on se souvient que l'année dernière, durant la campagne électorale, Donald Trump, qui n'aime pas les Mexicains entrés illégalement aux USA, a promis de construire un mur entre le Mexique et les USA afin de les empêcher de passer. Encore plus fort : il a promis que les Mexicains eux-mêmes financeraient (= payer) ce mur... 

JR a tout simplement photographié un enfant de 2 ou 3 ans et en a fait un agrandissement qu'il a installé juste derrière la palissade. Kikito est un petit enfant qui vit avec sa famille près du mur, du côté mexicain.

 

Voici l'oeuvre :

 

Nous avons tenté de comprendre en quoi cette photo pouvait être une provocation de l'artiste... Chacun d'entre vous y est allé de son interprétation : un petit garçon qui est triste et qui regarde de l'autre côté où il aimerait bien aller lui aussi, un petit garçon qui nargue les gardes qui se trouvent de l'autre côté du mur et qui surveillent les allées et venues et enfin, "même un petit garçon de 2 ou 3 ans pourrait passer de l'autre côté" = "ce n'est pas ton petit mur qui nous arrêtera !" Au passage, on note qu'il n'existe pas une seule bonne réponse à l'interprétation d'une oeuvre d'art !

Pour compléter cette analyse, je vous ai fait part d'une décision prise par Donald Trump la semaine dernière : il a supprimé un programme mis en place par Obama et qui garantissait à certains mineurs arrivés illégalement aux USA le droit de ne pas être inquiétés par les services de l'immigration et de bénéficier des mêmes aides que les petits Américains. Ce programme s'appelait DACA. Et les 800000 enfants concernés s'appelaient les "Dreamers" (traduction : les rêveurs)...

 

"Dreamers" : Trump brise le rêve des jeunes immigrés clandestins

Pour la première fois de sa présidence, Donald Trump, plutôt du genre à ne douter de rien (et surtout pas de lui-même) donne le sentiment de ne pas assumer pleinement l'une de ses décisions.

http://www.liberation.fr