Dimanche 1er octobre a eu lieu le marathon de Bruxelles...

 

Belfius Brussels Marathon

Zak op 1 oktober af naar Brussel voor de Belfius Brussels Marathon!

http://www.sport.be

C'était pour nous l'occasion de nous demander ce qu'est un marathon et pourquoi cela s'appelle comme ça.

Un marathon est une course à pied d'une distance bizarre : 42,195 km ! Alors pourquoi cette distance et pas un chiffre rond ? Nous sommes remontés dans la Grèce antique, c'est à dire il y a de 2500 ans. Un messager aurait couru cette distance entre la ville de Marathon et Athènes afin d'annoncer la victoire des Grecs sur les Perses. La distance entre les 2 villes est de 42,195 km. Je vous ai précisé que cette histoire était contredite par certains historiens mais c'est une belle légende, non ?

 

Marathon (sport) - Wikipédia

Le marathon a été créé à l'occasion des Jeux olympiques d'Athènes de 1896, sur une idée du linguiste français Michel Bréal, pour commémorer la légende du messager grec Philippidès, qui aurait parcouru la distance de Marathon à Athènes pour annoncer la victoire contre les Perses en 490 av. J.-C.

https://fr.wikipedia.org

On a vu que beaucoup de grandes villes organisaient leur propre marathon. Avec certains élèves, nous avions déjà parlé il y a 2 ans de marathon car une Gambienne a parcouru celui de Paris habillée en tenue traditionnelle avec un bidon d'eau sur la tête pour alerter le monde sur le fait qu'elle parcourait tous les jours cette distance pour se fournir en l'eau potable !

Un marathon pour de l'eau - Anne de morale

Nous allons d'abord parler de ce qu'est un marathon, son origine. Nous plongerons dans l'âge d'or de l'Antiquité grecque. Je vous expliquerai pourquoi cela s'appelle un "Marathon" et pourquoi la distance parcourue est de 42,195 km. Ensuite, nous parlerons de l'action d'une Gambienne d'une quarantaine d'années lors du marathon de Paris qui a eu lieu durant les vacances de Pâques.

http://www.annedemorale.eu

Mais revenons à celui de dimanche... Si j'ai décidé de vous en parler, c'est parce qu'il y a quelque chose qui m'a très très fort énervée et je ne suis heureusement pas la seule : le gagnant a reçu la somme de 1000€ alors que la gagnante (dans la catégorie Dames, donc) n'a reçu que 300€ !!

 

L'injustice "surréaliste" du marathon de Bruxelles

La secrétaire d'État bruxelloise à l'Égalité des chances, Bianca Debaets (CD&V), s'est indignée dimanche de l'importante différence de prix entre les gagnants masculins et féminins du marathon de Bruxelles.

http://www.7sur7.be

 

J'entends encore votre indignation aussi : "c'est pas juste", "ça s'fait pas", "mais ils ont parcouru la même distance", etc. Vous avez tous raison et c'est aussi ce que les gens ont dit sur les réseaux sociaux, à la télé, etc. Le mécontentement était tel que l'organisateur du marathon, craignant certainement pour son image, a rapidement rectifié le tir et a octroyé également 1000€ à la gagnante.

 

Face à la polémique, le marathon de Bruxelles décide de donner les mêmes gains aux gagnantes féminines

Une information est venue entacher le marathon de Bruxelles, organisé ce dimanche dans la capitale. Une photo circulant sur les réseaux sociaux montre les deux podiums finaux de la course longue de 42km, avec côté hommes un chèque de 1.000 euros pour le vainqueur et côté femmes, un chèque de 700 euros inférieurs, soit 300 euros.

http://www.rtl.be

 

Les conclusions que nous avons tirées de cette histoire :

- quand on est victime ou témoin d'une injustice avérée, il faut s'exprimer pour tenter de faire bouger les choses. Vous pouvez être sûrs que les organisateurs ne répéteront pas la même erreur l'année prochaine ! 

- les femmes ont acquis de nombreux droits égaux à ceux des hommes durant ces dernières décennies mais il subsiste encore de grandes inégalités : à nous de rester vigilants (hommes et femmes !) et de les dénoncer chaque fois que nous y sommes confrontés.

Avec certains d'entre vous, nous avons également discuté des raisons d'une telle différence et des inégalités hommes-femmes dans le sport en général.

Les sports où subsistent les plus grandes inégalités sont le football, le basketball et le golf. D'autres sports ont depuis quelques temps déjà alignés les gains des uns et des autres, comme lors des tournois de grand chelem au tennis.

 

Les raisons de ces différences sont essentiellement financières : les gens ont plus tendance à regarder le sport masculin, d'où plus de publicités et retombées publicitaires, d'où les joueurs sont mieux payés. Si tout simplement, les spectateurs prêtaient plus d'attention au sport féminin, les différences de salaires seraient moindres... Maintenant, on est aussi en droit de se demander s'il y a des justifications valables aux salaires mirobolants de certains sportifs mais ceci est un autre débat que nous entamerons peut-être un jour...